Le monde des

grandes âmes

Chapitre 1 : la parole de la montagne

BIENVENUE !
Aux intelligences claires,
Aux âmes parfaites,
Aux nobles cœurs,
À tous ceux qui pensent, que nous connaissons et qui nous connaissent dans le monde du réel et de l’immuable.
La terre qui reste immobile est ferme.
L’arbre qui reste debout et croît est patient.
L’eau qui coule est pure.
L’air qui souffle est rafraîchissant.
La Lumière qui éclaire est forte et vivante.
Et celui qui pense est sage et heureux, parce qu’en lui, la Vie, la Connaissance, la Lumière, la Liberté et l’Amour s’unissent en une plénitude parfaite. 

 

– Enseignement donné par le Maître Peter Deunov (Beinsa Douno) en 1932 –

Une vie sans vertus est comme un jardin sans fleurs. Peter Deunov

DES QUESTIONS ?

Que vous ayez des questions ou des commentaires, nous sommes là pour vous répondre, dans la joie de partager l’Enseignement du Maître Peter Deunov…

Retour haut de page